Venus palette

Bonjour vous !

Je ne suis pas une experte en cosmétique. En outre, je préfère rester simple et ne pas me lancer dans des maquillages trop sophistiqués. Lorsque je suis chez moi, ou en été, c’est no make-up. Je m’aime avec ou sans fond de teint, mascara ou rouge à lèvres. Toutefois, j’apprécie travailler mes sourcils ou mettre en valeur mes yeux quand les cours reprennent.

Je préfère sans aucun doute les rouges à lèvres, mais j’ai aussi une obsession pour les fards à paupières. Pourtant, je ne possède que deux palettes de maquillage – la Naked et la Venus The Grunge Eyeshadow Palette de Lime Crime – qui me conviennent parfaitement. J’ai découvert cette dernière par hasard, en regardant des photos sur Instagram. Le packaging ne pouvait qu’attirer mon regard : la Venus de Sandro Botticelli relookée dans un esprit très grunge, très années 1990, décorait l’emballage. Cette palette est magnifique ! Mais il ne faut pas juger un livre à sa couverture…

davdav

La palette est composée de huit magnifiques fards, tous très pigmentés et d’un petit miroir (futile pour mon utilisation, mais tout de même utile pour celles qui aiment faire des retouches). En bref, il y a quatre fards mats – Icon, Creation, Divine et Muse ainsi que quatre fards irisés – Aura, Venus, Shell et Rebirth.

davdav

Icon est un brun foncé – Divine est un brun cendré – Venus est un brun qui tire sur le rouge, soit marsala – Muse est un bordeaux

venus_palette2.jpg

Creation est de couleur brique – Rebirth est un nectarine – Shell est un rose – Aura est une couleur ivoire

venus_palette.jpg

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les fards sont très pigmentés, il n’y a pas de doute. De plus, ils s’estompent facilement sur la paupière et ne provoquent que quelques chutes sur les joues. C’est pour cela qu’il vaut mieux tapoter le pinceau avant d’appliquer la matière sur votre visage. Mes couleurs préférées sons inévitablement celles qui tirent vers le rouge, bien que les neutres/nudes sont tout aussi belles.

La marque se veut respectueuse des animaux, ce produit est donc certifié cruelty free et vegan. C’est-à-dire que leurs cosmétiques ne contiennent aucun dérivé animal et ne sont pas testés sur nos petites boules de poils (ou non).

Le site Lime Crime propose ce produit à 28, 24 € (ici) ; les frais de port pour la France sont de 10,95 $ (soit environ 9,67 €). La palette revient donc à un peu moins de 38 €. Néanmoins, il ne faut pas oublier les possibles frais de douane qui correspondent plus ou moins au montant de la commande. Au final, la Venus Grunge Eyeshadows revient très cher. C’est pour cela que j’ai acheté la palette sur le site Dollskill un jour où les frais d’envoi étaient gratuits vers l’international (fdp habituels aux alentours de 20 $, mais risque de frais de douane quasi-nul). Ainsi, j’ai reçu le Graal en moins de cinq jours (en comptant le week-end), pour la somme de 32 $ (environ 28, 25 €).

Petite anecdote : un bug sur le site m’avait fait penser que l’achat n’avait pas été pris en compte (je n’ai pas été redirigé vers la bonne page). Alors, j’ai commandé la palette une seconde fois. Inutile de dire que j’ai flippé, je ne peux me permettre de dépenser 57 €, d’autant plus que le site n’accepte pas les renvois maquillage. Je me suis empressée de rédiger un mail et le service client m’a contact rapidement, m’assurant que le problème était réglé. Dollskill, c’est donc de la bombe !

Connaissiez-vous Lime Crime ? Venus Grunge Eyeshadow Palette vous fait-elle envie ? Quelle est votre palette préférée ?

M.

Mes rouges à lèvres de l’été

Bonjour vous !

Aujourd’hui, je vais vous parler des rouges à lèvres que j’aime porter en cette saison estivale ! Certes, lorsqu’il fait chaud, on a moins envie de se maquiller. Pour tout vous dire, je ne suis pas une adepte du fond de teint et tout le tralala en été. Je préfère de loin rester naturelle pour supporter les journées de grosse chaleur. Toutefois, quand je sors pour une occasion particulière, j’aime bien travailler mes sourcils et colorer ma bouche. Voici donc mes sept rouges à lèvres agréables à porter en été.

dav

dav

Je vais faire court. Le premier d’entre eux n’est autre qu’un rouge à lèvres Kiko de la gamme smart lipstick. Il s’agit du numéro 906, le peach. Le produit s’applique facilement sur les lèvres, c’est très agréable. Légèrement pigmentées, les lèvres restent quelque peu collantes lorsque je le porte. Malheureusement, il ne tient pas toute la journée (il faut donc prévoir une à plusieurs retouches en fonction des épreuves que vous lui faites subir) du fait de la couleur peu intense. Toutefois, ce rouge à lèvre qualifié de riche et nourrissant sur le site en ligne a un certain côté lumineux très plaisant.

dav

dav

Toujours dans la même gamme, il s’agit à présent du numéro 923, le dénommé peony purple. Le nom est à l’image de la couleur, très fantaisiste. Dès que j’ai vu le raisin, je n’ai pu m’empêcher de l’acheter. Je suis une grande fan des violets, c’est probablement ce que j’aime le plus porter sur ma bouche. Ici, il est question d’un magnifique violine. Ce dernier tient plus longtemps sur mes lèvres que le peach, presque toute la journée (toujours prévoir une retouche au cas où). Il est possible de moduler l’intensité de la couleur en fonction des couches appliquées. Les rouges à lèvres smart lipstick sont soldés en ce moment à 2,70€ au lieu de 3,90€ (soit une réduction de trente pour-cent). Le prix de départ étant plus que raisonnable, c’est le moment ou jamais pour se laisser tenter…

dav

dav

Le dernier rouge à lèvres Kiko provient de la gamme gossamer emotion creamy lipstick. Je cherchais depuis longtemps un rouge intense et je peux dire que je l’ai enfin trouvé. C’est le 114, litchi. La texture est onctueuse et crémeuse. La couleur s’étale facilement, le fini est brillant et sensuel. Un petit bonus pour le packaging effet métallisé, dont le bouton pressoir me rappelle le mécanisme des rouges à lèvres Chanel. Le creamy lipstick est vendu 8,90€.

dav

dav

Ensuite, je ne possède qu’un seul rouge à lèvres l’Oréal Paris. Ce color riche est issu de la collection exclusive (limitée) by Doutzen. Ce qui me plaît le plus reste l’odeur du produit qui me ramène des années en arrière, quand je regardais ma mère se maquiller. Pendant un moment, j’étais obsédée par les orangés. Ce dernier est très frais, parfait pour l’été. Le fini est mat, le produit ne dessèche pas les lèvres.

dav

dav

Vient ensuite un des rouges à lèvres que je chéris le plus, Anarchy d’Urban Decay. J’adore leurs Matte Revolution et leur texture crème ! Cette couleur pétillante restera sur vos lèvres plusieurs heures d’affilée avec un effet satiné à tomber par terre. De plus, cette teinte vive ne procure aucune sensation de gêne sur la bouche, bien au contraire !

dav

dav

Passons à présent à mon unique bien de Lancôme. Il s’agit de l’unique gloss que j’ai à vous présenter. Il provient de la gamme lip lover, c’est le numéro 313, rose ballet. Le produit était vendu dans un coffret avec un fond de teint. Fabriqué en France, ce gloss est un perfecteur de lèvres. Bien qu’il ne soit pas hyper pigmenté (je ne lui en veux pas, ce n’est pas ce que j’attends de lui), il sent bon la rose. Génial, non ? En revanche, son étui me laisse perplexe. J’ignore si j’aime ou si je déteste…

dav

dav

Enfin, le dernier, mais pas des moindres, mon précieux rouge à lèvres Chanel ! Là aussi, l’odeur du raisin me replonge dans l’enfance. Coromandel, numéro 98, est issu de la gamme Rouge allure. C’est mon tout premier rouge d’une marque de luxe. Inutile de préciser qu’il a donc une place particulière dans ma toute petite collection. Je le porte peu afin de le conserver le plus longtemps possible. La tenue est plutôt correcte. Enfin, le packaging est vraiment classe.

dav

dav

Et vous, quels sont vos rouges à lèvres préférés en ce moment ? Est-ce que vous vous maquillez l’été ?

M.