Promenons-nous à… Ambleteuse

Bien que je sois fraîchement licenciée, les vacances d’été ne seront pas de tout repos pour moi. Septembre pointe bientôt le bout de son nez, je dois donc préparer mon sujet de Master 1. En attendant, je profite des quelques jours de beau temps dans la semaine pour prendre l’air le long de la côte. Avec le doudou, nous avons profité d’une course pour nous promener à Ambleteuse samedi dernier.

Par chance, le ciel était bleu ce jour-là. Le vent soufflait raisonnablement, il n’y avait pas de gros nuages au-dessus de nos têtes. Après avoir garé la voiture le long du grand hôtel, nous avons marché droit devant nous, jusqu’à apercevoir la Manche. L’endroit est assez fréquenté pour une petite commune de près de deux mille habitants. En effet, bon nombre de voitures exhibaient des plaques d’immatriculation du Nord et de la Belgique. Il faut dire qu’Ambleteuse présente un certain charme qui me fait penser à un petit Wimereux.

Tout d’abord, les maisons présentent des façades caractéristiques des habitations de la côte d’Opale. Celles qui font face à la mer ont leur nom inscrit sur un petit panneau de bois, ce qui leur donne un aspect quelque peu exotique et nous fait voyager aux quatre coins du monde. La digue est à l’image de ce village, petite et paisible. Par ailleurs, cette tranquillité est renforcée par l’absence de restaurant ou tout autre commerce en front de mer, contrairement à Wimereux. Toutefois, des kiosques sont positionnés à des endroits stratégiques pour satisfaire les exigences des touristes (en glace principalement). Il est donc possible de combler une petite soif ou faim.

IMG_20160709_150527.jpg

Ce jour-ci, peu de personnes parcouraient la digue bordée par les maisons colorées et restaurées. Il est toujours agréable de croiser un peu de monde sur son chemin, mais je dois avouer ne pas aimer les bains de foule. J’avais besoin de me changer les idées, de prendre l’air, Ambleteuse est donc le choix idéal pour respirer l’air marin sans pour autant croiser énormément de gens sur sa route.

IMG_20160709_150517.jpg

La plupart des touristes et autochtones avaient pris place sur le sable, allongés sur leur serviette de plage. Les plus courageux d’entre eux s’étaient jetés à l’eau sous la surveillance de maîtres nageurs.  Je ne sais pas vous, mais j’adore la mer lorsque les vagues sont « déchaînées ». La plupart du temps, quand ça arrive, le ciel est gris et le vent froid. Ce n’était pas le cas ce jour-là.

IMG_20160709_150627.jpg

L’attraction principale d’Ambleteuse n’est autre que le fort Vauban construit à la fin du XVIIe siècle. À l’époque, cette construction devait protéger le port, malheureusement inachevé à cause des marées et de l’ensablement. Il est possible de visiter ce monument historique, mais l’entrée est payante (compter 3€ pour les adultes et moins de 2€ pour les enfants). N’ayant pas pris de monnaie avec nous, nous nous sommes contenté de visiter rapidement les espaces accessibles à tous.

IMG_20160709_150838.jpg

IMG_20160709_150931.jpg

IMG_20160709_150916.jpg

IMG_20160709_150947.jpg

IMG_20160709_151035.jpg

Lorsque les marées le permettent, il est possible de contourner le fort Vauban à pied. Toutefois, cet ouvrage phare de la côte d’Opale a plus de cachet lorsqu’il se retrouve complètement entouré d’eau (ce qui n’est pas sans me rappeler la bicoque dans laquelle la famille Dursley se réfugie afin d’échapper aux lettres en provenance de Poudlard, toutes adressées à Harry Potter).

Par temps clair, on peut observer les côtes britanniques et apercevoir la plage d’Audresselles située à quelques kilomètres de là. L’endroit est aussi réputé pour sa réserve en biodiversité végétale de par la présence de l’estuaire de la Slack. En bref, c’est une plage que je vous conseille si vous souhaitez prendre un bain de soleil en toute tranquillité, avec en prime une belle vue sur le fort.

IMG_20160709_151117.jpg

M.